COMMISSION CAVAGE SCC
- Le Mot du Président
- La SCC
- La Commission
- Les Compte-Rendus
- Les Juges
- Le Règlement "concours sur Carrés"
- Le Règlement "Methode Van Cappel"
- Documents à télécharger
- Les Partenaires
- Nous Contacter
- Site de la SCC
 L'ACTUALITE DU CAVAGE
Nouveautés
L'invitation et l'engagement pour le concours carrés de Larochebeaucourt sont en ligne....
Nouveautés
Les résultats du concours carrés de Coutras sont en ligne...
Nouveautés
Les engagements des concours Van Cappel de Cruzille (71) sont en ligne....
Nouveautés
Les engagements concours carrés de La Champenoise et Labastide sont en ligne. Un CSAU est organisé ...
Nouveautés
L'invitation et l'engagement au concours carrés de Golbey sont en ligne....
Nouveautés
Des CSAU sont organisés à Val et Chatillon : feuilles d'engagement en ligne avec celles des concours...
- Animation du site
 LE CAVAGE
- Le Cavage
- Les Champions de France
- Les Champions de Travail sur Carré
- Les Champions de Travail Van Cappel
- Le record de temps
- Hommage
Le cavage en France.
 
COMMISSION CAVAGE SCC
Le Règlement "Methode Van Cappel"



Le règlement officiel SCC au 22/05/12 - Méthode Van Cappel.
REGLEMENT DES EPREUVES DE CAVAGE sur TRUFFIERES NATURELLES

dite « EPREUVE VAN CAPPEL »


A / GENERALITES

L’épreuve se déroule sur terrain ouvert, avec ou pas la présence de truffes naturelles, afin de mettre en évidence les aptitudes acquises ou innées des chiens à la recherche de la truffe dans des conditions les plus proches du cavage naturel.

Cette épreuve a pour but d’évaluer à des fins de sélection, à partir de qualités morphologiques affirmées, les aptitudes fonctionnelles des chiens présentés. Les critères de jugement seront orientés de manière à ce qu’un bon chien truffier, bien éduqué puisse participer à cette épreuve sans la nécessité d’une préparation spécifique. Le jury appréciera chez les chiens, les qualités olfactives, d’endurance et d’application ainsi que l’aptitude à l’initiative, à la réceptivité, à l’éducation et au dressage.

B / ORGANISATION ADMINISTRATIVE

Après acceptation de la date du concours par la Commission Cavage, l’organisateur effectue une demande d’autorisation auprès de la Société Canine Régionale et des services vétérinaires du département.

Pour chaque concours, les feuilles d’engagement doivent être à la disposition des concurrents assez tôt afin qu’ils puissent répondre avant la date de clôture expressément mentionnée sur le formulaire.

1 – Conditions d’Engagement :

- a - Peuvent participer à ces épreuves, les chiens de race pure inscrits à un livre d’origines officiel reconnu par la FCI. Tous les sujets présentés devront être identifiés, et posséder un carnet de santé à jour sur le plan des vaccinations.

- b - Le carnet de travail est obligatoire à partir de la classe jeune. Le concurrent ne présentant pas son carnet de travail ne pourra concourir. Les concurrents doivent remettre impérativement les carnets de travail, des chiens engagés, au secrétariat en venant tirer au sort l’ordre de passage sur les parcelles de la truffière.

- c - Dans le cas où il y aurait trop de concurrents (surface du terrain trop petite par exemple) les concurrents seront retenus en fonction de leur rapidité de réponse, la date de la poste ou du courriel faisant foi. La clôture des engagements peut être faite sans préavis toutefois les concurrents non retenus en cas de clôture anticipée seront immédiatement prévenus par le comité d’organisation.

- d - Les organisateurs et le jury se réservent le droit de ne pas admettre à concourir : les chiens agressifs ou mordeur.

- e - Une liste des participants doit être établie avec le nom du propriétaire du chien, le nom du conducteur s’il n’est pas le propriétaire, l’adresse complète, le numéro de téléphone et l’adresse du Courriel, le nom du chien, son affixe s’il y a lieu, la race, le numéro du LOF, le numéro de tatouage ou de transpondeur, la date de naissance, le numéro du carnet de travail.

- f - Cette liste doit être incluse dans un catalogue qui doit comporter le lieu du concours, la date, éventuellement la photocopie de la carte des lieux, le nom des organisateurs, le nom du ou des juges retenus, les horaires à respecter. Ce document est remis gratuitement à chaque concurrent, aux juges et deux exemplaires sont réservés au secrétariat de la commission.


2 – Séries, Classes d’Engagement :

- a – Une série est attribuée à chaque jury (Juge A, B) (juge X,Y) Chaque série sera composée de toutes ou parties des classes comprenant des mâles et des femelles. Les chiens ne pourront être engagés que dans une seule série et dans une seule classe.

- b - A savoir, afin de ne pas perturber le travail, les Mâles concourent avant les Femelles et ce dans chaque série et dans chaque classe. Les femelles en chaleur devront être déclarées au secrétariat avant le début des épreuves et concourront en dernier.

- c - Dans chaque série il y aura plusieurs classes en fonction de l’âge :

La date prise en compte pour déterminer l’âge est la date du jour du jugement.

Classe Débutant de 6 à moins de 9 mois
Classe jeune de 9 à 18 mois
Classe Ouverte à partir de 15 mois jusqu’à moins de 8 ans
Classe Vétéran à partir de 8 ans.

- d - L’organisation peut prévoir des épreuves en couple en précisant la classe.


3 – Dispositions Réglementaires :

- a - Les concurrents sont tenus de respecter les terrains mis à disposition pour ces épreuves. La mise en liberté de tous les chiens présents, sur les parcelles avant et pendant les épreuves, est éliminatoire pour les concurrents concernés.

- b - Tous les chiens ne travaillant pas doivent être largement tenus à l’écart des parcelles de concours afin de ne pas perturber le travail des autres concurrents.

- c - Chaque concurrent peut retirer son chien, avant et pendant l’épreuve, sans restitution du montant de son inscription.

4 – Jury :

- a - Les épreuves seront jugées par un jury composé de juges nommés par la S.C.C. Ils officient dans le cadre des règlements en vigueur de la S.C.C. et plus particulièrement aux titres III et IV du règlement des juges.

- b - Les feuilles de jugement et les feuilles de classement pré-remplies doivent être prévues par les organisateurs en quantité suffisante en fonction du nombre de concurrents. En principe 3 exemplaires par concurrent (1 pour le concurrent, 1 pour l’organisateur, à envoyer à la SCC, et 1 pour le secrétariat de la commission).

- c - A la fin de l’épreuve, le jury doit annoncer le classement et les commentaires correspondants. Le juge donne par écrit un commentaire sur le travail de chaque chien et attribue un qualificatif final : Insuffisant, Bon, Très Bon, Excellent. Seront également cités les sujets Eliminés.

- d – Un minimum de 6 chiens et un maximum de 18 chiens peuvent être attribués à chaque juge. Le nombre de 15 est le quota idéal attribué à chaque juge.


C / ORGANISATION MATERIELLE

1 – Conditions matérielles :

Le terrain idéal pour ces épreuves est constitué de truffières naturelles ou pas, avec un biotope varié de couvert à semi couvert. Chaque chien peut travailler sur une parcelle non explorée et sur une parcelle déjà explorée par les concurrents précédents. Le jury peut faire évoluer un chien en dehors de sa parcelle pour en vérifier les allures.

Le chien qui débutera le concours s’élancera de la limite des parcelles 2 et 1.

Les parcelles devront être délimitées par une largeur de 15 à 20 mètres et une profondeur ou longueur minimum de 60 m.

En fonction de la topographie du terrain, l’organisation doit prévoir un maximum de visibilité pour le public dans la mesure du possible. Les spectateurs seront tenus à distance, devront respecter un silence absolu et les consignes du jury. Si nécessaire le jury a toute faculté pour interdire au public de suivre le passage des concurrents.

2 – Repérage :

Sur chaque parcelle seront disposées et repérées au moins trois truffes. Un repérage précis de chaque truffière doit être établi et remis au jury avant le début de l’épreuve. Ce plan indique de façon précise l’emplacement de chaque truffe et si celle ci est entière ou coupée.

3 – Durée de l’Epreuve :

Au départ de l’épreuve il sera toléré 1 minute de détente durant laquelle les erreurs survenues ne seront pas éliminatoires.

La durée minimale de la recherche est fixée à 10 minutes. Les organisateurs, selon le nombre d’inscrits, peuvent décider de prolonger cette durée. Le jury peut prolonger ce temps, jusqu’à le doubler, pour un ou plusieurs concurrents. De même, il pourra être autorisé un passage supplémentaire après avoir passé tous les autres concurrents de la même classe.

Un sujet ayant fait un excellent parcours avec la découverte de 3 truffes peut être arrêté avant la fin de la durée règlementaire mais il est préférable de poursuivre jusqu’à 10 minutes pour s’assurer de la persévérance du chien.

4 – Conditions de Travail :

Le chien doit être conduit sobrement, comme en situation naturelle, de préférence par des signes, les avertissements trop fréquents à la voix ou au sifflet seront pénalisés. Cette disposition sera pondérée en fonction de la race du sujet. Pendant la recherche le conducteur doit rester à portée de voix du jury pour en suivre les indications. Le conducteur doit impérativement reboucher les trous creusés par son chien sous peine de pénalités même si le chien effectue un rapport de la truffe et même si le trou se situe sur une parcelle contiguë.



D / EVALUATION DES CHIENS

L’évaluation des chiens se fait en fonction des critères suivants

Volonté : Le chien doit être entreprenant, volontaire et déterminé durant toute la durée du travail, pour affronter les obstacles naturels et les conditions météorologiques, sans incitation permanente du conducteur. Le chien doit prendre rapidement possession de sa parcelle et l’explorer avec minutie. Il doit faire preuve d’initiative, d’autorité et de constance pour explorer sa parcelle.

Recherche : On appréciera une tête relevée, nez au vent pour remonter l’émanation. La recherche doit s’adapter à l’environnement, elle devra être d’un rayon suffisamment grand afin de permettre la couverture de la plus grande partie de la parcelle. Le terrain doit être exploré de manière efficace, minutieuse, en montrant de l’initiative, la plus ordonnée possible et sans de trop grands changements de direction.

Le chien doit être attentif pour se rendre et explorer une zone indiquée par le conducteur. Le chien doit travailler en majorité devant le conducteur.

La, meilleure allure est un trot gai et désinvolte qui dénote la joie du chien au travail. Il est admis quelques passages au galop au démarrage de la recherche ou lors des retours d’une partie de terrain déjà explorée. Le chien doit adapter son allure au milieu dans lequel il évolue. L’allure devra être la plus constante possible ce qui n’exclue pas des passages au pas lors de la prise et du contrôle de l’émanation.
L’allure sera appréciée en fonction de chaque race présentée.

Le chien ne devra pas se faire distraire par d’éventuelles odeurs de gibier ou de fausses pistes.

Contact : Dans sa quête autonome et déterminée, le chien doit montrer une grande complicité avec le conducteur, sans manifester de crainte. Il doit développer sa recherche selon les directions indiquées et revenir promptement à l’appel de son conducteur, sauf si il est entrain de marquer une truffe.

On notera positivement l’arrêt du travail du chien, sur ordre, lors d’un marquage et l’éventuel rapport de la truffe levée.

Olfaction : On évalue la puissance du nez et la concentration du chien dans la façon de remonter au vent une émanation de truffe bien mûre. On récompensera très positivement un chien ayant la capacité de marquer les truffes ignorées par les autres concurrents.

Le chien ne doit pas se laisser distraire par toutes autres odeurs notamment par les odeurs de gibiers, ni par celles des autres chiens.

Marquage : Les juges prennent en considération non seulement le nombre de marquages mais aussi leur qualité par la précision. Ces critères serviront à vérifier l’efficacité du chien et la qualité de son travail ; dans ce but, chaque chien peut effectuer une partie de sa recherche sur un terrain déjà exploré par d’autres chiens, de manière à confronter les performances. L’action du marquage doit être déterminée et franche, si elle est interrompue par le conducteur, elle doit reprendre quand cela est requis.

Pour recevoir un qualificatif et être classé, le chien doit faire un travail correct et au moins un marquage justifié avec levée de truffe.


E / JUGEMENTS

Le jugement doit tenir compte de l’age du sujet. Pour les jeunes on évaluera les qualités de nez, tandis que pour la classe ouverte on demande un travail de qualité et un dressage optimal.

Il appartient au juge d’évaluer objectivement la gravité d’une erreur accomplie par le chien, en considérant les diverses circonstances qui l’ont provoquée.

Les fautes et erreurs qui entraînent la pénalisation, voire l’élimination sont les suivantes :

Les fautes survenues dans la première minute du parcours ne permettent pas l’élimination du chien.

Pénalisation : - Manque d’obéissance, éloignement du chien trop important sauf pour une prise au vent
d’une émanation.
- Recherche désordonnée, avec une majorité de passages derrière le conducteur.
- Carence physique ou manque de résistance.
- Abandon d’un marquage avec truffe.
- Commandements de rappels ou de relances du travail trop nombreux même en fonction de la race
- Toute action continue de poursuite de gibier

Elimination : - Chien craintif ou agressif
- Trois faux marquages (sans truffe.)
- Trois abandons de marquages avec truffes

F/ NOTATION

Volonté : 20 points

Recherche : 20 points

Contact : 20 points

Olfaction : 20 points

Marquage : 20 points

Défauts graves entrainant une pénalité (chaque défaut ne sera pris en compte qu’une fois )

Le juge appréciera la gravité du défaut et pénalisera dans la limite ci-dessous

Volonté - manque d’obéissance notoire - 5 points
- carence physique - 5 points

Recherche - recherche désordonnée - 5 points
- recherche ou poursuite du gibier - 10 points

Marquage - jusqu’a deux marquages sans truffe - 10 points par marquage
- jusqu'à deux abandons de marquages avec truffe - 10 points
- trous non rebouchés - 10 points

Qualificatifs : Excellent : 80 points et plus, Très Bon entre 60 et – de 80 points, Bon entre 50 et – de 60 points, Assez Bon entre 40 et – de 50 points, Insuffisant pour – de 40 points.

Chaque juge pourra décerner le CACTN et la RCACTN uniquement dans la classe ouverte, sous la condition qu’il y est au moins 4 concurrents présents dans cette classe.

G / CHAMPION DE TRAVAIL CAVAGE Epreuves Naturelles

Le titre de Champion de Travail Cavage sera attribué à un sujet dont les résultats seront les suivants :

2 C.A.C.T.N. + 1 R.C.A.C.T.N. + 1 Excellent sous 2 juges différents

H / RECOMPENSES

Les concurrents doivent assister à la remise des prix en fin d’épreuve, après annonce des résultats par le ou les juges du concours. Si le concurrent n’est pas présent le carnet de travail restera détenu par l’organisateur. Le concurrent devra venir le récupérer chez ce dernier.

Validé le 22/05/12.

Fiche de pointage pour concours méthode Van Cappel
  Vancappel Feuille de pointage.pdf 

 
 LA SAISON 2018-2019
- Calendrier
- Les engagements
 LES CONCOURS SUR CARRES
- Cérilly (03) - 10/05/2018
- Ham sous Varsberg (57) - 19/05/2018
- Ham sous Varsberg (57) -20/05/2018
- Sarreguemines (57) - 21/05/2018
- Siecq (17) - 27/05/2018
- Pradines (46) - 03/06/2018
- Blotzheim (68) -16/06/2018
- Strasbourg (67) - 17/06/2018
- Aulnay (17) - 23/06/2018
- Villetourex (24) - 07/07/2018
- Auge St Medard (16) - 22/07/2018
- Saint Mesmin (24) - 12/08/2018
- Aubigny sur Nere (18) - 25/08/2018
- Aubigny sur Nere (18) - 26/08/2018
- Dieuze (57) - 09/09/2018
- Coutras (33 ) - 16/09/2018
- Val et Chatillon (54) - 29/09/2018
- Larochebeaucourt (24) -14/10/2018
- La Champenoise (36) - 21/10/2018
- Golbey (88) - 28/10/2018
- Labastide Marnhac (46) -18/11/2018
- Mazeray (17) - 16/12/2018
- Pradines (46) - 06/01/2019
- Taillebourg (17) - 20/01/2019
- Lalbenque (46) - 26/01/2019
-  La Rozière (46) - 03/02/2019
- Sélections Carrés 2018-2019
- Finales sur carrés Saintes - 23/02/2019
 LES CONCOURS VAN CAPPEL
- Calendrier Van Cappel
- Aulnay (17) - 18/06/2017
- Auge St Medard (16) - 23/07/2017 - Van Cappel
- Val et Chatillon (54) -30/09/2017 - Van Cappel
- Montier en Der -12/11/2017 - Van Cappel (52)
- Siecq (17) - Van Cappel -26/05/2018
- Aulnay (17) - Van Cappel - 23/06/2018
- Auge St Medard (16) - Van Cappel - 21/07/2018
- Val et Chatillon (54) -Van Cappel -30/09/2018
- Cruzille (71) - Van Cappel -06/10/2018
- Cruzille (71) -Van Cappel - 07/10/2018
- Finale Van Cappel 2018 - 08/12/2018
 LES SAISONS PRECEDENTES
-  Finales 2018 Carrés
- Saison 2017-2018
- Finale 2017 Van Cappel
- Finale 2017 Carrés
- Saison 2016 - 2017
- Finale 2016 Van Cappel
- Finale 2016 Carré
- Saison 2015-2016
- Finale 2015
- Saison 2014-2015
- Finale 2014
- Saison 2013-2014
- Finale 2013
- Saison 2012-2013
- Finale 2012
- Saison 2011-2012
- Finale 2011
- Saison 2010-2011
- Finale 2010
- Saison 2009-2010
- Finale 2009
- Saison 2008-2009
Le cavage en France.
Réalisation www.Atara.com